La planorbe commune

Pour commencer, il faut savoir qu'on dit bien une planorbe et non un planorbe.

Description :

 La planorbe fait partie de la famille des mollusques. C’est un gros mangeur d'algues, et de certains déchets. Elle a une coquille discoïde plate enroulée en spirale sur 4 ou 5 tours. Elle est inoffensive pour les plantes en bonne santé, seules les feuilles abimées et donc destinées à mourir risquent de souffrir de
perforation, grâce à leur « langue » râpeuse, recouverte de petites dents : la radula. Elle a un corps asymétrique, mou et visqueux, une tête bien nette portant une seule paire d’antennes qui peut rentrer. Les yeux sont à la base des antennes. Son pied est très développé.
La taille adulte obtenue peut varier en fonction des conditions d'entretien de la population. Elle peut mesurer jusqu'à 4 cm.

Comme les escargots terrestres, elles respirent grâce à des poumons et doivent régulièrement remonter à la surface pour respirer. Mais elles peuvent aussi absorber un peu d’oxygène dans l’eau par leur peau. A la différence de tous les autres gastéropodes d'eau douce, la planorbe a de l'hémoglobine dans le sang, ce qui lui donne une coloration rougeâtre.
Il existe une variabilité de la taille et de la coloration dans les populations de planorbis planorbis entretenues dans les aquariums, ce qui permet d'identifier des variétés orangées, brunes, brun-rouge, beige clair, bleu, blanc ou rose.
Toutes se croisent entre elles et tous les hybrides obtenus peuvent se reproduire avec n'importe quel spécimen d'une variété. 
On peut retrouver des planorbes (planorbis corneus) dans nos marres, étangs, lacs, rivières, et canaux à débits lents, généralement en eau claire. En hiver, elles hibernent dans la vase. Elles sont particulièrement répandues dans les régions calcaires. 
Dans nos aquariums, nous retrouvons les planorbis planorbis, souvent plus petites que celles que l’on retrouve dans la nature.


Reproduction :

Ces animaux sont hermaphrodites, c’est-à-dire qu’ils sont à la fois mâles et femelles. La fécondation est toujours croisée et fait intervenir obligatoirement un individu de chaque sexe. Les oeufs sont pondus parmi les plantes aquatiques ou sur les vitres de nos aquariums et donnent naissance à des jeunes formés qui ressemblent aux adultes.
Elles se reproduisent à une vitesse incroyable et peuvent pondre plusieurs ronds d'oeufs par jour.

 

Maintenance :

Vous pouvez maintenir vos planorbes dans une eau d’une température comprise entre 10 et 30°C.
Les autres paramètres ne semblent pas très importants car la planorbe est un escargot qui s’adapte très bien à son milieu.
L’indicateur de bonne maintenance est l’état de la coquille de votre planorbe.

 

Vous êtes envahis de planorbes, et vous ne les supportez plus :

Le meilleur moyen de régulier la population est de ne pas suralimenter les occupants.
Ensuite, pour en éliminer une partie, commencez par détruire les grappes d’oeufs sur les vitres, ça n’amène pas trop de pollution. Enlevez également les plus gros spécimens car ce sont eux qui pondent le plus. Evitez de les écraser sur les vitres : les crevettes adorent, mais c’est très polluant. Préférez l'ecrasement des plus petits, et maximum 5 par jours
Et par pitié, surtout, n’achetez pas de botia pour vous en débarrasser !

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site